Loading...
DESCRIPTION
- EMPLACEMENT : CRÈTE -

Emplacement

De hautes montagnes et des gorges profondes, des sites archéologiques qui jalonnent les villages traditionnels où la vie rime avec décontraction, des eaux d’un bleu limpide bordant des plages de sable doré… Voici ce que vous découvrirez en Crète, et bien plus encore. Elle est la terre natale de Zeus, le père des dieux grecs, dont la légende raconte qu’il vit le jour dans une grotte sur le mont Ida, le point culminant du massif montagneux crétois. Zeus, en plus d’incarner la puissance, symbolise l’hospitalité ; son esprit vit aujourd’hui dans le cœur de tous les Crétois.

Géographie

Géographie : la Crète est la plus grande des îles grecques. Elle couvre une superficie de 8 336 m², compte 1 100 km de côtés et est considérée comme l’une des régions grecques les plus prospères. Parmi les facteurs qui ont favorisé son développement figurent son emplacement géographique stratégique tout au long de l’histoire, son climat chaud, la diversité de ses trésors naturels ainsi que sa richesse culturelle et historique unique. Elle est notamment célèbre pour sa chaîne de montagnes époustouflante et pour ses longues plages de sable qui bordent un océan aux eaux cristallines. La région de Rethymnon offre certains des paysages naturels les plus singuliers de la Grèce. Elle est également traversée par la plus haute chaîne de montagnes de la Crète, le mont Ida (Psiloritis), qui abrite de nombreux sanctuaires dont celui où Zeus a vu le jour, l’Ideon Andron.
Cette géologie exceptionnelle a permis l’émergence d’une faune et d’une flore rares extrêmement variées, dont le lys de mer qui émaille les zones côtières, la tortue de mer Caretta Caretta à Rethymnon et le faucon d’Éléonore à Lasithi. Les vallées et les régions semi-montagneuses constituent l’habitat d’une centaine de variétés de fleurs et de plantes, tandis qu’en arpentant les hautes montagnes et les profondes gorges de la Crète, les visiteurs peuvent contempler une faune et une flore absolument remarquables, dont la chèvre sauvage baptisée kri-kri, une espèce que l’on ne trouve nulle part ailleurs.

Climat

Climat : la Crète jouit sans doute de l’un des climats subtropicaux les plus favorables de la Méditerranée, puisqu’elle bénéficie de plus de 300 jours et 3 000 heures d’ensoleillement par an. La saison des pluies, relativement douce, se limite généralement à la période qui s’étend du mois de novembre au mois de mars. L’île enregistre des températures clémentes durant toute l’année.

Population

Actuellement, la Crète compte environ 600 000 habitants. La majorité d’entre eux vit dans les quatre principales villes de l’île, La Canée, Rethymnon, Agios Nikolaos et la capitale Héraklion. Le reste de la population est réparti entre les plus petites villes, et même dans les petits villages de pêcheurs et de montagne.

Histoire
et culture

La ville de Rethymnon, située sur la côte nord de la Crète, longe la plus grande plage de sable de l’île et est considérée par les visiteurs comme « le joyau caché de la Crète ». Depuis 1 400 av. J.-C., les Minoens, les Vénitiens, les Turcs et les Crétois ont tous bâti leurs villes, citadelles et minarets antiques à Rethymnon, mais également la Fortezza, les rues étroites sinueuses, le port de pêche et les phares. Située à mi-chemin entre Héraklion et La Canée, Rethymnon n’est qu’à une courte distance de l’impressionnante campagne crétoise, ce qui en fait la destination idéale pour les visiteurs souhaitant explorer l’île. Rethymnon, en plus d’être l’unique ville Renaissance bien conservée de Crète, est réputée pour la littérature, les arts et ses nombreux sites archéologiques.

Show